Musée Curie

Notice créée le 31/03/2017

Collection : Musée Curie

Titre : Musée Curie
Producteur : Musée Curie
Sujet :
  • Institut du radium (Paris)
  • Curie, Marie (1867-1934)
  • Joliot-Curie, Irène (1897-1956)
  • Joliot-Curie, Jean Frédéric (1900-1958)
  • Fondation Curie
  • Regaud, Claudius (1870-1940)
Description des fonds de l'établissement :
Le Musée Curie est situé au rez-de-chaussée du Pavillon Curie, dans l'un des plus anciens bâtiments de l'Institut Curie. Ce bâtiment abritait le troisième et dernier laboratoire de Marie Curie. Elle y passa vingt ans, de 1914 à 1934...

Hier, l'Institut du radium...
Ce laboratoire, situé à quelques rues du "hangar" où Pierre et Marie Curie ont découvert le polonium et le radium en 1898, a été construit en 1914. C'était l'un des deux laboratoires qui constituaient l'Institut du radium. Cet institut fut construit spécialement pour Marie Curie par l'Université de Paris et l'Institut Pasteur entre 1911 et 1914. Marie Curie y passe les vingt dernières années de sa vie poursuivant ainsi l’œuvre scientifique entreprise avec Pierre Curie à l’aube du XXème siècle. C’est dans son laboratoire que sa fille aînée, Irène et son mari Frédéric Joliot découvrent en 1934 la radioactivité artificielle, découverte pour laquelle ils obtiennent le prix Nobel de chimie l'année suivante.

Aujourd'hui, l'Institut Curie
Constitué à l’origine de deux pavillons séparés par un jardin, l’Institut du radium regroupait des chimistes, des physiciens, des biologistes et des médecins, tous réunis pour lutter contre le cancer. Aujourd’hui, le Musée Curie conserve tels qu'ils étaient le bureau et le laboratoire de chimie de Marie Curie ainsi que des instruments de physique et de chimie, des livres, des photographies et des archives. Les objets et documents conservés par le musée témoignent de l’activité scientifique et médicale de l’Institut du radium et de la Fondation Curie, devenus Institut Curie en 1978. Fondé sur un modèle conçu par Marie Curie et toujours d’avant-garde, « de la recherche fondamentale aux soins innovants », l’Institut Curie est aujourd'hui une Fondation reconnue d’utilité publique. Il associe l'un des plus grands centres de recherche européens en cancérologie et deux établissements hospitaliers de pointe, rassemblant près de 3300 collaborateurs.

Témoin du passé, matériau pour l'Histoire, le patrimoine du Musée Curie est d'une grande diversité. Il forme un ensemble à partir duquel de nombreuses études sociologiques, historiques et scientifiques peuvent être menées. Il propose des fonds d'archives, des fonds photographiques, une collection d'instruments et d'objets, enfin, une bibliothèque d'actualité.

  • Les archives du Musée Curie sont le miroir de l’histoire de l'Institut du Radium, de la Fondation Curie mais également de leurs dirigeants successifs, dont Marie Curie, Claudius Regaud, Irène et Frédéric Joliot-Curie. Elles nous parlent de leurs travaux scientifiques, de leurs activités sociales et politiques ainsi que des institutions et laboratoires qu'ils ont créés et contribués à faire vivre. Les archives retracent l’histoire de la radioactivité et de la lutte contre le cancer, l’histoire de l’Institut Curie, mais également celle des progrès scientifiques et médicaux, celle des hommes et des femmes qui les ont accomplis. Souvent consultées par des étudiants et des historiens, ces archives vivent et s’accroissent grâce à des dons privés comme ceux de Maurice Nahmias, Alice Prebil et Anna Moutet, qui permettent d’enrichir et de compléter cet ensemble.

  • Le Musée Curie dispose de la quasi-totalité des photographies de Marie et Pierre Curie, Irène et Frédéric Joliot, déposées par la famille à l'ACJC. Ces personnages historiques retrouvent leur humanité grâce à de nombreuses photographies plus personnelles, familiales. Loin des projecteurs officiels, ils sont avec leurs amis, savants aussi reconnus qu’eux. A travers ces photographies, c'est aussi toute l'histoire sociale et politique de la première moitié du 20e siècle qui défile : du Front populaire à l'éviction de Frédéric Joliot du Haut-commissariat à l'énergie atomique, en passant par les congrès du PCF ou du Mouvement de la paix, c'est l'histoire des grandes luttes dans lesquelles se sont investis les Joliot.Tout comme pour les archives papier, le fonds photographique ne se réduit pas aux familles Curie et Joliot-Curie. De nombreuses photographies représentent la vie, la recherche à l'Institut du Radium, l'histoire des bâtiments, des familles qui y étaient logées, des ateliers de construction des instruments scientifiques et médicaux, des salles et protocoles de soins…
    Enrichi par le fonds du service photographique de la Fondation Curie datant de 1920 et par les dons de personnes privées, ce fonds est en constante évolution.
    Seule une partie de cette collection est actuellement référencée et consultable en ligne. Pour voir l’ensemble, il faudra nous rendre visite !

  • La collection d'instruments et d'objets est constituée pour l’essentiel du matériel du Laboratoire Curie. Cette collection témoigne de l’activité de l'Institut du Radium, et plus généralement de l’histoire de la radioactivité, de la radiothérapie ainsi que de la famille Curie.

  • La bibliothèque des archives du Musée Curie compte plus de 3000 imprimés et près de 300 documents audiovisuels. Que vous soyez historien, scientifique, lycéen, étudiant, ... ou simple curieux, la bibliothèque est ouverte à tous.


Coordonnées

Nature de l'établissement : Musée Curie, Service des archives
Mail/site internet du service : mail : documentation.musee[@]curie.fr
site internet : musee.curie.fr

Nom du ou de la correspondant(e) pour le répertoire : Anaïs Massiot
Adresse postale : 11 rue Pierre et Marie Curie, 75005 Paris
Salle de lecture :
  • L'entrée du Musée Curie se situe au 1, rue Pierre et Marie Curie, 75005 Paris.
    Ouvert du mercredi au samedi, de 13 h à 17 h.
    Fermetures : jours fériés, mois d'août et vacances de Noël.
  • Salle de lecture pour les archives, les photographies et la bibliothèque d'actualité, à l'adresse : 21 rue Tournefort, 75005 Paris.
    Sur rendez-vous uniquement.
Source :
  • Site internet du Musée Curie
  • Site internet du catalogue CALAMES
Notice modifiée le 17/09/2018