Fonds Henri Laborit (1914-1995)

Notice créée le 27/10/2017

Collection : Université Paris Est Créteil Val-de-Marne (UPEC)

Titre : Fonds Henri Laborit (1914-1995)
Description :
Henri Laborit (né le 21 novembre 1914 à Hanoï, alors en Indochine française, et mort le 18 mai 1995 à Paris) est un médecin chirurgien et neurobiologiste.
Il introduit en 1951 l'utilisation des neuroleptiques, révolutionnant la psychiatrie, et celle du GHB en 1960, révolutionnant l'anesthésie. Il est également éthologue (spécialiste du comportement animal), « eutonologue », selon sa propre définition (spécialiste du comportement humain) et philosophe.
Après avoir obtenu son certificat de sciences physiques, chimiques et naturelles de la Faculté des sciences, il passe à 20 ans le concours d'entrée à l'École principale du service de santé de la Marine, à Bordeaux. Avec son diplôme de médecin, il exerce d'abord dans la Marine, puis se tourne vers la chirurgie à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce. C'est là, en collaboration avec les psychiatres de l'hôpital Sainte-Anne qu'il étudie les phénothiazines. Par la suite, il poursuit ses recherches dans un laboratoire auto-financé de l'hôpital Boucicaut, tout en restant personnellement rémunéré par le Service de santé des armées.
En tant que chirurgien, Henri Laborit s'intéresse à la qualité de l'anesthésie et plus particulièrement à la neuroleptanalgésie, ce qui le conduit à deux premières grandes découvertes : de 1950 à 1952, il met au point la technique de l'hibernation artificielle, qui va révolutionner la chirurgie ; en 1951, il introduit la 4560 RP chlorpromazine, le premier neuroleptique au monde. Cette molécule, commercialisée sous le nom de Largactil, est utilisée dans le traitement de la schizophrénie.
Il s'oriente par la suite vers l'étude des mécanismes liés au stress. En 1958, il crée le laboratoire d’eutonologie. Il y travaille avec son équipe à l’hôpital Boucicaut et en est le directeur jusqu'à sa mort.
L'Institut Laborit a souhaité confié à la Bibliothèque de Médecine de l'Université Paris Est Créteil Val-de-Marne, les archives personnelles et scientifiques, ainsi que les archives du laboratoire d'Henri Laborit.
Producteur : Laborit, Henri (1914-1995)
Historique de conservation : Convention de dépôt signée en mars 1997 entre l’Institut Laborit et l’université Paris XII Val-de-Marne.
Nom de l'institution détentrice : Université Paris Est Créteil Val-de-Marne
Sujet(s) :
  • Médecine
  • Psychiatrie
  • Neurologie
Volumétrie : Plus de 200 mètres linéaires
Service ressource : Université Paris Est Créteil Val-de-Marne. Bibliothèque de médecine (Henri Mondor)
Source : Site web
Notice modifiée le 21/02/2019