Fonds Raspail

Notice créée le 30/01/2018

Collection : Archives nationales. France

Titre : Fonds Raspail
Description :

François-Vincent Raspail (1794-1878) fut professeur au séminaire d’Avignon, puis au collège de Carpentras. Là, il se signala comme bonapartiste et dut quitter la ville. Il se rendit à Paris où, expulsé des établissements religieux, il prit part à la révolution de 1830 et fut incarcéré. Il se lança alors dans le journalisme et se mit à étudier les sciences naturelles. Il publia un Mémoire sur les graminées. Dès 1843, Raspail s’occupa de médecine, attribua à divers parasites internes ou externes les causes des maladies, et préconisa en même temps le camphre comme l’antiparasitaire par excellence. En 1848, il prit part aux premiers mouvements et fut arrêté. Nommé par Paris député à la Constituante, il fut condamné à six ans de prison ; mais sa peine fut commuée en celle du bannissement. Il s’établit alors en Belgique, jusqu’à l’armistice de 1859. En 1869, il fut élu député du Rhône et réélu en 1870. De 1871 à 1874, il rentra dans la vie privée. L’Almanach et le Calendrier météorologique pour 1874 lui valut un an de prison pour apologie de faits qualifiés de crimes.

Producteur : Raspail, François Vincent (1794-1878)
Nom de l'institution détentrice : Archives nationales (France)
Type de documents : Archives
Cote : 250 AP
Volumétrie : 1 carton, 0,1 ml
Langue des documents : français
Instrument de recherche : Etat sommaire des fonds des Fonds privés des Archives nationales ; rép. num. détaillé dact., par M. Guillot, 1971, 3 p.
Fonds associés : Des papiers relatifs aux travaux de botanique et de médecine de François-Vincent Raspail sont conservés à la Bibliothèque du Muséum d’histoire naturelle.
Les Archives départementales du Val-de-Marne conservent un fonds Raspail sous la cote 69 J.
Droits : Conditions d'accès : libre
Couverture : 1801-1915
Source : Archives nationales
Notice modifiée le 14/09/2018