Fonds Yvonne Verdier (1941-1989)

Notice créée le 28/02/2018

Collection : Laboratoire d'anthropologie sociale (LAS)

Titre : Fonds Yvonne Verdier (1941-1989)
Description :
Yvonne Verdier (1941-1989) étudie l’ethnologie sous la direction de Leroi-Gourhan au Musée de l’Homme, et à l’Ecole Pratique des Hautes Études. Elle suit le séminaire de Claude Lévi-Strauss de 1971 à 1980.
Son œuvre s’articule autour de deux principaux centres d’intérêts : l’ethnologie de la France ; l’étude des genres littéraires.
Autour de ces axes, se développe une pensée sur le rite et la notion de destin, ainsi que le rôle social des femmes. A partir des travaux de C. Lévi-Strauss, elle prend comme champ d’application de la méthode structurale l’alimentation et la cuisine. En 1964, sa première enquête porte sur l’alimentation en Normandie (Mayenne). C’est dans le cadre du Laboratoire d’Anthropologie Sociale qu’elle va participer à une Recherche Coopérative sur Programme (RCP Châtillonais) dirigée par Isac Chiva (1966-67). L’enquête de terrain menée à Minot (1967-1975), en collaboration avec Tina Jolas, Marie-Claude Pingaud et Françoise Zonabend. Ceci l’amène à dégager trois figures féminines : la laveuse, la couturière et la cuisinière, exposé de sa thèse de Doctorat, qui sera publiée chez Gallimard sous le titre Façons de dire, façons de faire (1979).
Dans le prolongement du travail sur Minot, Yvonne Verdier étudie les liens entre les rituels et les contes dans une nouvelle perspective. Puis elle va s’interroger sur une autre forme de récit : le roman, à travers l’œuvre de Thomas Hardy. Alors qu’elle participait à un groupe de recherche sur l’historiographie des rites, en collaboration avec des historiens de la religion, Yvonne Verdier disparaît prématurément dans un accident de voiture.

Le fonds comprend : 27 boîtes dont 8 concernant Minot, 8 concernant Thomas Hardy, 2 boîtes Shakespeare et la Saint-Valentin, une boîte sur le thème de la forêt, une boîte sur un séjour au Canada en 1971, deux boîtes sur la participation à l'exposition Pouvoir du sang, la Villette 1988. [On trouvera également divers documents (notes, carnets, entretiens, etc.) dans le fonds Minot déposé aux archives de la Maison des sciences de l'homme de Dijon]
Producteur : Verdier, Yvonne (1941-1989)
Historique de conservation :
Donné au Collège de France, déposé au Laboratoire d'anthropologie sociale en 2004
Nom de l'institution détentrice : Laboratoire d'anthropologie sociale
Type de documents : Archives
Sujet :
  • Ethnologie
  • Rite
  • Destin
  • Genres littéraires
  • Alimentation
  • Cuisine
  • Normandie
  • Rôle social des femmes
Cote : fr/cdf/las/FYV
Volumétrie : 27 boîtes d'archives, 139 dossiers
Instrument de recherche :
Inventaire en ligne, catalogue Salamandre ; base de données en ligne sur le site du Laboratoire
Fonds associés :
On trouvera également divers documents (notes, carnets, entretiens, etc.) dans le fonds Minot déposé aux archives de la Maison des sciences de l'homme de Dijon.
Service ressource : Tél. : 00 33 (0)1 44 27 17 46
Droits : Accès réservé, sur autorisation
Source :
Notice de description du fonds dans la base de données du Laboratoire d'anthropologie sociale
Notice modifiée le 14/09/2018