Fonds Raymond Aron (1905-1983)

Notice créée le 07/03/2018

Collection : Bibliothèque nationale de France (BNF)

Titre : Fonds Raymond Aron (1905-1983)
Description :

Notice biographique
Né le 14 mars 1905 à Paris, décédé le 17 octobre 1983
Études
Baccalauréat, 1922
Khâgne au Lycée Condorcet à Paris, 1922-1924
Étudie la philosophie à l’École normale supérieure de Paris où il se lie d’amitié avec Jean-Paul Sartre, Paul Nizan, Georges Canguilhem, 1924-1928
Reçu premier à l’Agrégation de philosophie, 1928

Carrière
Service militaire au Fort de Saint-Cyr, 1928-1930Lecteur à l’Université de Cologne, 1930-1931
Pensionnaire à la Maison Universitaire de Berlin, 1931-1933
Professeur au Lycée du Havre en remplacement de Jean-Paul Sartre, 1933-1934
Secrétaire du Centre de documentation sociale de l’École normale supérieure et professeur à l’École normale supérieure de Saint-Cloud, 1934-1939
Soutient avec succès sa thèse de philosophie, 1938
Élu Maître de conférences de philosophie sociale à l’université de Toulouse, 1939
Mobilisé et affecté comme sergent à la Station météorologique n° 1 au nord de Mézières, 1939-1940
Exil à Londres où il rencontre le général De Gaulle, rejoint les Forces françaises libres, devient rédacteur en chef du journal La France libre (Londres), 1940-1944
Retour en France. Participe à la création du journal Les Temps modernes. Devient directeur du Cabinet d’André Malraux, ministre de l’Information, 1944-1945
Professeur à l’École nationale d’Administration de Paris et à l’Institut d’études politiques de Paris, 1945-1952
Démissionne du gouvernement de De Gaulle en janvier 1946. Entrée à Combat où il devient éditorialiste jusqu’en juin 1947 puis au Figaro où il restera pendant 30 ans, 1946-1947
Professeur de sociologie à la Sorbonne, 1955-1968
Élu à l’Académie des sciences morales et politiques, 1963
Directeur d’études à l’École pratique des hautes études (VIe section), puis à l’École des hautes études en sciences sociales jusqu’à sa retraite. Crée le Centre de sociologie européenne avec pour assistant Pierre Bourdieu, 1960-1978
Professeur titulaire de la chaire de Sociologie de la civilisation moderne au Collège de France. Leçon inaugurale « De la condition historique du sociologue », 1970-1978
Éditorialiste à L’Express, 1977-1983

Le fonds conservé à la BNF est très complet concernant les intérêts intellectuels et les publications de Raymond Aron. Il comprend notamment une abondante correspondance.

Producteur : Aron, Raymond (1905-1983)
Historique de conservation :
Le fonds d'archives est déposé depuis juillet 2006 au Département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France où figurent entre autres les Archives Kojève et Jouvenel, deux personnalités avec lesquelles R. Aron a entretenu des relations régulières, amicales et intellectuelles étroites, ce qui donne sens à ce regroupement.
Nom de l'institution détentrice : Bibliothèque nationale de France
Type de documents :
Sujet :
  • Philosophie
  • Sociologie
  • Politique
  • Marxisme
  • Economie
Cote : NAF 28060
Volumétrie : 238 cartons d'archives
Instrument de recherche :
L’inventaire du fonds – NAF 28060 (1-238) – est disponible : Raymond Aron. Inventaire par Élisabeth Dutartre. Préfaces de Danièle Hervieu-Léger et de Bruno Racine. Paris : Bibliothèque nationale de France et École des hautes études en sciences sociales, 2007. (256 p. – ISBN 978-2-7177-2401-1. - 35 €). Table des matières consultable
Service ressource : Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits
Secrétariat : 33(0)1 53 79 82 80
Courriel : manuscrits[@]bnf.fr
Droits : Communication du fonds sur autorisation de Dominique Schnapper, la fille de Raymond Aron.
Source : Notice biographique du Collège de France ; site de l'EHESS pour la table des matières présentant la composition du fonds.
Notice modifiée le 17/09/2018