Fonds Jean Hyppolite (1907-1968)

Notice créée le 28/03/2018

Collection : École normale supérieure (ENS, Paris). Bibliothèque Ulm-Jourdan

Titre : Fonds Jean Hyppolite (1907-1968)
Description :
Né à Jonzac le 8 janvier 1907, décédé à Paris le 27 octobre 1968, normalien (promotion 1925 L), Jean Hyppolite fut un philosophe qui contribua à la diffusion de la pensée de Hegel en France.
Issu de la promotion de 1925 de l’École normale supérieure, il se lance dans une section qui lui permet de pratiquer à la fois les mathématiques et la philosophie, matières qui, avec la littérature contemporaine, forment la trame d’une très brillante carrière.
Après l’agrégation de philosophie de 1929, Hyppolite enseigne durant quinze années dans différents lycées de province avant d’intégrer les khâgnes d’Henri IV et de Louis-le-Grand à Paris. Parallèlement à ce travail d’enseignement, il traduit en français, pour la première fois, la Phénoménologie de l'esprit de Hegel, juste avant la guerre.
À partir de 1945, son enseignement se poursuit à l’Université de Strasbourg. Durant cette période, il travaille aussi à sa thèse Genèse et structure de la Phénoménologie, qu’il soutient avec succès en 1947. La Sorbonne lui ouvre les bras en 1949, où il continue d’enseigner pour le plus grand plaisir de son auditoire.
En 1955, il rejoint l’École normale supérieure, pour y occuper cette fois le poste de directeur. Il y reste durant 8 années qu’il consacre à de très nombreuses recherches dont témoignent une impressionnante série de conférences, colloques et autres interventions. Jean Hyppolite voyage partout dans le monde et reste présent dans tous les plus grands rassemblements philosophiques de son temps. Mais cela ne l’empêche pas de rester très présent auprès des élèves qu’il encadre pour différents travaux de thèses. C’est durant cette période que le rayonnement de Jean Hyppolite est le plus évident ; on le voit au centre d’un réseau qu’il a créé avec des chercheurs du monde entier, ses nombreux élèves, ce dont atteste la très riche correspondance qu'il a entretenue.
La carrière de Jean Hyppolite est couronnée par un poste au Collège de France en 1963, où il occupe jusqu’à sa mort la chaire d’Histoire de la pensée philosophique. Il revient ainsi à l’enseignement, sans cesser en parallèle ses recherches et l’encadrement de thèses.
Décédé à 61 ans, avec de nombreux projets de recherche, il laisse derrière lui une masse de travaux, d'articles, de cours, de correspondance très importante, véritable reflet d’une carrière aux prises et en dialogue constant avec la philosophie au XXème siècle.

Le fonds d'archives conservé à la Bibliothèque Ulm-LSH comprend : ses travaux (traductions, livres, articles, préfces et introductions, conférences...), dont sa traduction de la Phénoménologie de l'esprit de Hegel, des documents relatifs à son enseignement, une correspondance très fournie, de la documentation de travail, quelques textes d'autres auteurs, ainsi que la correspondance le concernant reçue après sa mort par ses proches.
La Bibliothèque conserve également un fonds d'ouvrages imprimés provenant de la bibliothèque de Jean Hyppolite. Voir catalogue
Producteur : Hyppolite, Jean (1907-1968)
Historique de conservation :
Don de la fille de Jean Hyppolite, Claude Chippaux-Hyppolite, en 2002. Second versement en 2012.
Nom de l'institution détentrice :
École normale supérieure (Paris). Bibliothèque Ulm-Jourdan
Sujet(s) :
  • Philosophie moderne
  • Hegel, Georg Wilhelm Friedrich (1770-1831)
  • Philosophie contemporaine
Cote : HYP
Volumétrie : 26 boîtes
Instrument de recherche : Inventaire en ligne dans CALAMES
Fonds associés :
Aux Archives nationales, papiers de Jean Hyppolite en tant que directeur de l'ENS : 61 AJ 109 : Gestion Hyppolite, CAC 930595/11(3) : Courrier des directeurs, CAC 930595//109 : Papiers personnels des directeurs.
Service ressource : Courriel : archives-bib-lshs[@]ens.fr
Téléphone : 01 44 32 31 70
Couverture : 1930-1997
Source : Notice dans le catalogue CALAMES
Notice modifiée le 21/02/2019